Les meilleures chances de médailles françaises en natation aux JO de Tokyo

Soumis par admin le lun 20/07/2020 - 10:40

Les meilleures chances de médailles françaises en natation aux JO de Tokyo

Les Jeux olympiques de Tokyo de 2020 qui devaient se tenir le 25 juillet au 02 août ont été reportés en 2021, du 23 juillet au 8 août. C’est un report qui n’est pas pour déplaire à une équipe française ambitieuse qui se dit prête à prouver son habileté et à tout faire faire pour retrouver l’honneur perdu... Mais qu’en est-il vraiment ? Quelles sont les chances de nos équipes de rafler des médailles au cours de cette compétition ?

Throwback sur l’équipe de natation de France

On se souvient tous de la piètre prestation la France dans les épreuves de natation au cours des JO de Rio de 2016 : zéro médaille d’or, deux d’argent dans les bassins cariocas et une de bronze en eau libre. Ce fiasco, les membres actuels de l’équipe de France de nation s’en souviennent également. Et c’est pour éviter que ce genre de chose ne revienne que chaque membre de l’équipe s’est préparé depuis plusieurs mois.

Tous les nageurs se sont surpassés durant les entraînements en se perfectionnant au cours de plusieurs championnats. On est donc face à une relève enthousiaste, pleine d’espoir et qui possède, selon l’avis des spécialistes, la capacité de réécrire totalement l’histoire. On n’en doute pas vu les résultats et les qualifications obtenus lors des championnats d’Europe.

Rien qu’en août 2018, l’équipe a remporté 12 médailles lors de la compétition qui s’est tenue à Glasgow. Elle a fait connaître les performances d’une équipe française composée de nageurs exceptionnels, à l’image de Fantine Lesaffre qui a remporté l’or du 400 m quatre nages. Objectivement, on peut donc espérer de meilleurs résultats pour les prochains JO.

Les qualifications requises pour les épreuves de natation aux JO de Tokyo 2021

Pour pouvoir se qualifier aux épreuves de natation aux JO de Tokyo, les chronos sont un peu plus exigeants que lors des précédentes éditions. La fédération française s’est basée sur la grille standard de temps de la FINA.

Le temps est par exemple de 48 s et 57 cs au lieu de 48 s et 73 cs pour les épreuves de 100 mètres nage libre des hommes. Pour les femmes le chrono est maintenant de 54 s et 38 cs !

On espère de tout cœur que de telles mesures permettront à l’équipe de France de gagner un maximum de médailles. Pour information, voici le nombre de médailles en jeu au cours des prochains JO :

  • 37 médailles d’or ;
  • 37 médailles d’argent ;
  • 37 médailles de bronze.

Les meilleures chances de médailles françaises en natation aux JO de Tokyo 2020

Voici la liste des nageurs et nageuses qui ont de grandes chances de rafler une médaille lors des prochains JO :

  • Charlotte Bonnet : elle est en tête d’affiche avec plusieurs temps records réalisés durant les championnats de France de 2019 en grand et petit bassin ;
  • Mehdy Metella : il a obtenu une médaille d’or au 4 x 100 m relais mixte au cours des championnats d’Europe de 2018. On espère juste que son opération à l’épaule en 2019 n’affectera pas les performances du recordman de France du 100 m papillon ;
  • Fantine Lesaffre : on attend beaucoup d’elle puisque ses performances depuis 2017 n’ont cessé de croître ;
  • Florent Manaudou : un des plus grands espoirs de la natation française ;
  • Marc-Antoine Olivier : ce spécialiste de la nage libre a promis de faire des miracles au cours des prochains jeux.

 

Sources :

https://www.lexpress.fr/actualite/sport/natation/natation-jeux-olympiques_1674545.html

https://tokyo2020.org/fr/sports/natation/

https://rmcsport.bfmtv.com/natation/natation-les-nageurs-auront-un-plan-b-pour-les-jo-de-tokyo-1776102.html